Loading Posts...

Un service de repassage « drive » débarque à Marseille

Dans les Bouches-du-Rhône, il est désormais possible de bénéficier d’un service de repassage « drive ». Déjà présent dans le Var, ce dernier propose la collecte de vêtements à domicile entre 18h30 et 20h30. Ils sont ensuite repassés et livrés chez vous 3 jours plus tard.

Repassage Drive est le concept créé en 2016 par Emma Zerrouky-Ihdene avec l’ambition de faciliter la vie de ses utilisateurs. « L’idée m’est venue face à ma pile de linge. J’en avais tellement et pas de temps pour m’en occuper. Ça me dérangerait d’avoir quelqu’un chez moi et je n’arrivais jamais à me garer au pressing, nous confie Emma Zerrouky-Ihdene dans un éclat de rire. Alors je me suis dit : pourquoi ne pas créer un concept de drive ? »

Une box pouvant contenir jusqu’à 30 pièces

Parmi les trois grands types de clients de ce service : « la mère active qui n’a pas toujours le temps de s’occuper du repassage, le quadragénaire célibataire ou fraîchement divorcé ainsi que les jeunes seniors », nous confie Emma.

Pour en bénéficier, il suffit de commander en ligne sa box au prix unique de 30 euros. Conçue en carton recyclé, elle peut contenir jusqu’à 30 pièces. Une fois la box reçue, il suffit d’y disposer ses vêtements lavés et de notifier le service de collecte afin qu’il vienne la récupérer entre 18 h 30 et 20 h 30. Les vêtements repassés sont ensuite livrés à domicile 3 jours plus tard aux mêmes horaires. Il est aussi possible de déposer sa box directement en point de dépôt et de la récupérer 72 h plus tard.

Des normes de sécurité et d’hygiène strictes

« Dans une démarche RSE, nous faisons appel aux établissements et services d’aide par le travail (ESAT) qui emploient des travailleurs handicapés. Ils sont formés aux techniques de repassage, de pliage, ainsi qu’à la connaissance des différents tissus et matières », explique la fondatrice de Repassage Drive.

Les ateliers de proximité dans lesquels les vêtements sont repassés répondent à des normes de sécurité et d’hygiène strictes. Le matériel utilisé, lui, est respectueux de l’environnement et « capable d’éliminer les microbes résistants aux lavages à 30 et 40 degrés ». 

Cinq villes du Var et des Bouches-du-Rhône desservies

« Malgré la crise sanitaire, lors de l’année 2020, 905 box ont été traitées », continue Emma Zerrouky-Ihdene. Aujourd’hui, le service de collecte à domicile dessert cinq villes du Var et des Bouches-du-Rhône, dont Marseille : « Nous opérons habituellement du 6e au 12e arrondissement mais si un client habitant dans le 1er nous en fait la demande, il est aussi possible de lui en faire bénéficier », ajoute la fondatrice.

Le siège de l’entreprise est actuellement implanté dans le Var et un deuxième établissement devrait prochainement ouvrir à Marseille dans le quartier du Panier, afin d’être au plus près de ses clients.

Découvrir le site ici

Illona Bellier

Loading Posts...