Loading Posts...

Récession économique : Natixis et les entreprises zombies

La banque Natixis a produit une note dans laquelle elle interroge le devenir des entreprises françaises à cause de la récession observée en 2020. Selon elle, soit elles sont vouées à la faillite, soit elles deviennent des entreprises zombies.

La banque Natixis a produit une note dans laquelle elle interroge le devenir des entreprises françaises à cause de la récession observée en 2020. Selon elle, deux solutions s’offrent à bon nombre d’entreprises dont l’activité aurait été particulièrement ralentie. Soit, elles sont vouées à la faillite, soit, selon Natixis, elles deviennent des entreprises zombies.

Scénario des entreprises zombies privilégié

La banque française insiste sur ce second phénomène en évoquant « le taux de défaut resté faible par rapport à celui qui correspond normalement au recul du PIB, ce qui reflète l’importance des aides reçues, et pousse plutôt à privilégier le scénario des zombies ».

Le niveau de l’endettement est particulièrement élevé, mais les taux d’intérêts faibles limitent le coût de cette dette, ce qui permet aux entreprises zombies de perdurer. Mais à terme, sans reprise brutale de l’activité, le nombre de faillites devrait augmenter.


A lire aussi

L’année 2021 sera-t-elle placée sous le signe de la relocalisation ?

Loading Posts...