Loading Posts...

Business et gestion des entretiens : les émotions comme clés de management

Souvent jugées comme irrationnelles et non productives, les émotions n’avaient pas vraiment leur place en entreprise. Ce n’est qu’à partir des années 1980 que les chercheurs en management se penchent sur le lien entre les émotions et la performance au travail.

Aujourd’hui les formations de gestion des émotions en management et développement commercial sont légions et les neurosciences ont toute la place dans le business. Apprendre à gérer ses émotions serait même un avantage en entreprise comme l’écrit Pierre Massot dans son dernier ouvrage intitulé Les émotions une autre intelligence, guide à l’usage des émotifs paru aux éditions Gereso et qui trouvera toute sa place dans vos valises pour la saison estivale.

L’émotion, une réalité biologique

La méthode SOS proposé dans l’ouvrage n’en est pas moins efficace et fera sens autant chez les employés que chez les managers.

S comme sensation. Il s’agit d’éprouver et d’accepter le message corporel reçu.
O comme observation. L’auteur recommande de commencer à mener l’enquête sur les faits qui ont déclenché l’émotion.
S comme signification, pour comprendre les mécanismes de nos automatismes émotionnels.

Neurosciences et business

Dans le cadre d’une levée de fonds par exemple, les dirigeants sont amenés à prendre souvent la parole et rivalisent d’ingéniosité lorsqu’il s’agit de pitcher leur projet. Ils sont également nombreux à nous confier ne pas se sentir à l’aise avec la prise de parole en public et surtout craindre de se laisser surcharger par leur émotion le jour J.

Dans une société où l’absence d’émotion reste l’éthique dominante, l’ouvrage est donc doublement intéressant. Un format court et didactique qui permettra aux entrepreneurs, salariés et managers de mettre en place rapidement des mécanismes d’auto-analyse pour apprendre à cerner et canaliser leurs émotions.

Ces dernières sont d’ailleurs classées en trois catégories. La première sont les changements physiologiques, la deuxième les manifestations émotionnelles et enfin le niveau d’expérience subjective, notre conscience émotionnelle. Finalement notre cerveau n’a encore pas fini de nous étonner.

Loading Posts...