Loading Posts...

L’innovation en entreprise, plus qu’une raison d’être

La question de l’innovation est au cœur de tout projet entrepreneurial. Souvent corrélée à l’esprit start-up, elle est d’ailleurs aujourd’hui valorisée comme l’une des valeurs fondamentales des entreprises.

C’est de ce postulat que débute l’ouvrage de Carole Stromboni, intitulé « Innover en pratique, mener et réussir sa démarche d’innovation » (janvier 2020 éd. Eyrolles).

Régulièrement mêlée à la démarche d’innovation ou au hacking, elle privilégie l’adaptation à la société. Plus qu’un pilier, le défi reste d’envisager l’innovation comme une véritable démarche. C’est d’ailleurs une question de survie dans un monde concurrentiel et mouvant encore plus en ces temps de crise.

Dessine-moi l’innovation

Il revient donc de penser également le type d’innovation à conduire. L’innovation sera qualifiée d’incrémentale si elle améliore un produit ou service déjà existant sur le marché. Elle sera considérée adjacente si elle améliore un produit déjà existant et qu’elle se nourrit d’un marché ou d’une technologie connexes tout en restant sur son marché initial. L’innovation de rupture, disruptive, simplifie un produit ou service existant dans son usage et son coût.

Le produit ou service devient le meilleur de son secteur et devient accessible à un plus grand nombre. Enfin, l’innovation radicale crée un nouveau marché qui ne répond à aucune problématique déjà existante.

L’innovation, une démarche

Concevoir l’innovation comme une démarche consiste à identifier les piliers qui la composent. Carole Stromboni, dans son ouvrage de référence définit l’humain, l’expérience ou encore la frugalité comme les éléments fondateurs. L’humain permet en effet de se tourner vers ses équipes et faire adhérer ses collaborateurs à la démarche. Véritable force, la notion d’expérience permet d’appréhender la démarche d’innovation au quotidien. Enfin, la frugalité permet d’innover avec peu de moyens, c’est d’ailleurs une question indispensable pour les PME.

L’innovation est infinie et n’a de limite que l’esprit humain pour revoir un business model, recruter ou entreprendre, c’est une question de méthode. Chaque entreprise, quelle que soit sa taille, peut finalement s’y retrouver avec ses équipes. Encore faut-il ne pas avoir raison trop tôt.

Lire la suite de l’entreprise postmoderne ici 

Loading Posts...