Loading Posts...

Plan Vélo métropolitain et forfait mobilités durables

Avec la Covid-19 est apparue une notion nouvelle : la distanciation physique. Pour éviter toute transmission du coronavirus, une distance de 1,5 m entre deux personnes est donc recommandée, surtout dans un espace confiné.

Dans un tel contexte, les transports en commun ne sont pas particulièrement adaptés aux déplacements quotidiens. Pour éviter une pollution soudaine liée à l’usage accru de la voiture, le vélo s’est a priori imposé comme une alternative efficace.

Les centres urbains tâtonnent

Aix-en-Provence et Marseille avaient annoncé plusieurs kms de pistes cyclables en centre-ville pour permettre aux citadins de réaliser leurs trajets quotidiens en toute sécurité sanitaire. Aix-en-Provence avait balisé pas moins de 13 kilomètres de pistes cyclables. La plupart d’entre elles étaient des voies de bus existantes qui devaient être dédiées aux vélos. Les nouvelles pistes cyclables aixoises ont toutes été supprimées depuis.

A Marseille, neuf kilomètres étaient prévus : sur la Canebière, et sur le Prado (cette dernière supprimée). Jean-Yves Petit, président de l’association. cycliste pour le développement du vélo sur notre métropole (RAMDAM) nous confie que l’élan est pourtant plébiscité par les associations d’entreprises : « des zones d’activité d’entreprises poussent à la roue et au développement de pistes cyclables : Cap au Nord Entreprendre à Marseille et Mobilidées sur la ZA d’Aubagne« .

Un décret ministériel « mobilités durables »

Ce vaste réseau de pistes cyclables aménagées indépendamment du reste de la circulation semblait dessiner de nouvelles perspectives pour les entreprises et opportunités pour les salariés.

Depuis le 11 mai 2020, les entreprises peuvent prendre en charge les déplacements de leurs salariés utilisant les transports dits alternatifs et bénéficier d’exonération de cotisations et d’impôt sur le revenu dans la limite de 400 € par an. Jean-Yves Petit abonde en ce sens : « Il y a un an, par manque d’aménagements cyclables, les entreprises n’envisageaient pas l’indemnité km vélo. Aujourd’hui, il y a des opportunités pour modifier la donne, avec la mise en place du forfait mobilités durables« .

Loading Posts...