Loading Posts...

L’Arlésien Électrosteel s’engage dans un développement industriel décarboné

C’est une entreprise de notre territoire qui fait rarement la Une des journaux. Et pourtant… C’est en partie grâce à Électrosteel que la campagne de vaccination mondiale a pu se mettre en place dans des délais records.

Quel est le lien précis entre une entreprise arlésienne spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de canalisations et des vaccins développés dans des centres high-tech de recherche et développement ? La fabrication des dits vaccins…

Fournisseur de Pfizer en pleine pandémie

Au dernier trimestre 2020, alors que le vaccin contre le Covid-19 développé conjointement par Pfizer et Biontech franchissait les dernières phases de validation, Electrosteel a permis sa fabrication à l’échelle industrielle. L’entreprise, basée à Arles, a fourni des canalisations de type « Electrolock » dans le cadre de l’extension du site de Pfizer situé à Puurs en Belgique.

Méconnu du grand public, ce site industriel regroupe pas moins de 2 800 employés de Pfizer. Et il fait partie des 4 sites mondiaux de Pfizer où est fabriqué le vaccin contre le Covid-19. Son extension, dans le contexte actuel, était destinée à permettre une production importante de vaccins. Le site de Puurs doit fournir à lui seul « 1,3 milliard de doses d’ici fin 2021 ».

Ainsi, pour ce chantier, l’entreprise industrielle a fourni 750 mètres de tuyaux et raccords en fonte ductile qui ont été utilisés pour assurer l’alimentation en eau de l’extension du site. La principale valeur ajoutée de ces canalisations est qu’elles peuvent résister à des poussées hydrauliques élevées.

Un site stratégique, un développement décarboné

Electrosteel France s’est installé en 2005 à Arles, sur une ancienne friche militaire. Aujourd’hui, le site comporte deux unités de fabrications (finitions des tuyaux), 4 plateformes logistiques et 3 succursales. C’est une tête de pont pour le groupe Electrosteel à l’échelle mondiale. En effet, le groupe français génère 68 millions d’euros de chiffre d’affaires et livre une quinzaine de pays européens ainsi que les pays d’Afrique et d’Amérique latine.

Historiquement, cette entreprise a ouvert un site majeur en France car le pays est un poumon économique en matière de gestion d’infrastructures hydrauliques. Electrosteel compte comme références Veolia, ou la Société du Canal de Provence.

Grâce à sa politique de « stock disponible », l’entreprise arlésienne a pu fournir tous les chantiers prioritaires en France et en Europe pendant la crise sanitaire, ce qui a permis de limiter l’impact économique de la crise (notamment le site de Pfizer en Belgique). Désormais Electrosteel France se tourne vers l’avenir et envisage un développement vers les canalisations dites décarbonées. Concrètement, l’entreprise va fabriquer des canalisations en fonte ductile à partir de matériaux recyclés. Elle va également équiper ses tuyaux de capteurs permettant de détecter les fuites d’eau à leur source.

Loading Posts...