Loading Posts...

Après le confinement : Vers un exode urbain ?

Le confinement a forcé les Français à vivre chez eux. Dès la sortie, ils ont repensé leurs besoins quotidiens personnels et professionnels autour de l’espace. A court-terme, ces choix auront un impact sur les villes et périphéries.

Le besoin d’espace arrive en première position parmi les choix des Français. Les résidences secondaires ont le vent en poupe comme en témoigne Sylvain Lefèvre, président de La Centrale du Financement, qui constate une augmentation d’environ 10% des intentions d’achat pour les résidences secondaires dans l’Ouest de la France et bien sûr dans le Sud.

Il ajoute : « Il s’agit, pour la plupart, de ménages parisiens qui souhaitent s’éloigner de la capitale tout en restant à proximité des grands axes TGV ». Si chaque année de nombreux Parisiens décident de tenter leur chance sur notre métropole, pour sûr, le confinement et les perspectives de favoriser le télétravail ouvrent de nouvelles possibilités lorsqu’il s’agit de choisir sa résidence principale.

D’ailleurs, 39% des Français repensent leurs projets immobiliers, et les grandes surfaces, les larges terrasses, et surtout les jardins ont le vent en poupe.

Repenser le centre-ville

Pour éviter les engorgements dans les transports en commun, l’aménagement de pistes cyclables sur le long terme, la végétalisation et piétonnisation des centres-villes, seront progressivement mis en place, modifiant ainsi durablement l’espace urbain.

Mixer ville et campagne ?

Ces nouvelles modalités permettent aux villes moyennes et périphériques de tirer leur épingle du jeu. Perçues dans les années 1970 comme des « laboratoires de la modernité », elles se sont rapidement transformées en villes dortoir, l’emploi se concentrant dans les grandes villes.

La crise leur ouvre de nouvelles perspectives quant à l’installation de nouveaux actifs ou des retraités à la recherche d’une résidence avec jardin ou terrasse. Et, s’il est encore parfois difficile d’arriver à travailler chez soi, les espaces de coworking investissent également les périphéries à l’image de Morphoburo qui a récemment ouvert des espaces de co-working à La Ciotat et Eguilles.

Loading Posts...