Loading Posts...

Atelier Unes lève des fonds pour accélérer la Slow Fashion

Ateliers Unes fait partie de ces entreprises à impact positif sur la planète. Le slow fashion est un mouvement qui promeut une fabrication respectueuse des personnes, animaux et de l’environnement tout au long de la chaîne de production.

Alors que l’industrie textile est aujourd’hui le deuxième secteur le plus polluant au monde, Atelier Unes va à rebours du monde de la mode. De façon générale, le marché du vêtements a connu une évolution vers plus de quantité consommée et moins de qualité. Atelier Unes s’est créé sur ce constat, avec la volonté d’inverser cette tendance.

Prêt-à-porter écoresponsable

La marque Atelier Unes est justement née de ce constat de pollution et de gâchis qui résume l’industrie textile. A contre-pied, Atelier Unes ambitionne de « créer un vestiaire durable et élégant avec un impact positif sur la mode grâce au collaboratif. Au lieu de fabriquer à perte sans savoir si le vêtement plaira, ils partent des avis de leur communauté avant de créer« .

Concrètement, l’entreprise éco-responsable lance chaque mois une pièce en pré-commande auprès de sa communauté. Cette pièce est à la fois collaborative (elle est issue de choix validés par la communauté)et éthique, conçue pour durer. En effet, chaque vêtement signé Atelier Unes est fabriqué en Europe à partir de matières naturelles ou recyclées.

Prête à accélérer

Cette marque de la slow fashion est née sur une plateforme de crowdfunding en juin 2018 avant de se lancer avec son propre site web en mars 2019. Pour cette année-là (2019), Atelier Unes a déjà réalisé 90 000 euros de chiffre d’affaires. Malgré la pandémie de Covid-19, ce chiffre d’affaires a été dépassé en seulement cinq mois en 2020.

Aujourd’hui, Atelier Unes limite les coûts puisque le système de pré-commande permet d’anticiper les besoins à la pièce près, ce qui permet d’éviter le gaspillage. La vente par Internet est elle aussi très économique.

Aujourd’hui, la jeune entreprise française qui compte deux fondateurs, deux freelance et un alternant est prête à accélérer. Pour cela, elle souhaite ouvrir son capital aux investisseurs via la plateforme LITA. Elle souhaite récolter entre 200 000 et 300 000 euros pour pouvoir se développer et affirmer son nouveau modèle pour la mode, plus écologique, davantage collaboratif.

Découvrir le slow fashion à travers des événements sur le territoire.

Loading Posts...