Loading Posts...

Solifap : Un investissement prudent

La Solifap est une société d’investissement adossée à la Fondation Abbé Pierre. Son but ? Lutter contre le mal-logement, en développant son propre parc immobilier, de qualité, pour permettre à des personnes sans domicile fixe ou logées dans des conditions insalubres ou précaires de bénéficier d’un logement décent.

Depuis plusieurs décennies maintenant, la Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme sur la situation du logement en France. Selon ses derniers chiffres, elle relève un manque de 900 000 logements pour que chaque Français puisse vivre dans un logement décent. Par ailleurs, elle dénombre 7,5 millions de passoires thermiques, des logements mal isolés, sans système de chauffage correct.

La Solifap a donc été créée, comme un remède face à ce triste constat. Elle a pour but de mobiliser l’épargne solidaire des Français pour financer les projets associatifs qui permettent de construire/rénover des logements décents pour les plus démunis. Solifap est une structure suffisamment solide économiquement pour fournir les fonds à des projets qui manquent de soutien financier.

Un modèle économique robuste

Le modèle économique de la Solifap est robuste et prudent : 60% du capital de la société est investi dans des biens immobiliers directement. L’objectif est d’acquérir des biens en vue de leur rénovation pour ensuite les destiner à des locataires dans le besoin. 25% du capital est utilisé pour des prêts aux associations qui réalisent les travaux (avances sur subventions, emprunts…).

La Solifap a un vrai rôle d’investisseur financier. Enfin, les 15% restants servent à racheter des actions aux actionnaires de l’entreprise. Il s’agit donc d’un investissement sécurisé et relativement liquide pour des actions détenues dans une société non cotée. Au total, Solifap souhaite lever entre 200 000 € et 500 000 € via Lita.co. A noter que cette levée de fonds est éligible à une réduction d’impôts sur le revenu à hauteur de 18% du montant du placement dans la limite de 50 000 € par personne, et 100.000 € pour un couple. Ce dispositif permet à un actionnaire de ne débourser réellement que 82% de son investissement.

Loading Posts...